Devenir Technicien d’Analyses Biomédicales : comment s’y prendre ?

Technicien Analyses Biomédicales

Devenir Technicien d’Analyses Biomédicales : comment s’y prendre ?

Le technicien d’analyses biomédicales est chargé d’effectuer des analyses qui permettent à des médecins d’établir des diagnostics ou de préconiser un traitement à des patients. Pour ce faire, il cherche à identifier la présence de virus ou encore de bactéries dans les prélèvements humains. Il va également déterminer le taux, de glucose, de cholestérol ou encore d’hormones dans le sang. C’est pourquoi, il est important de faire preuve de rigueur et de minutie pour exercer ce métier. Cependant, il n’est pas toujours facile de savoir comment s’y prendre pour devenir technicien d’analyses biomédicales. Nous allons donc vous expliquer quelles sont les différentes possibilités de cursus pour accéder à cette profession.

Le BTSA

C’est une formation de deux ans qui vous permet d’étudier toutes les missions de technicien de laboratoire. Elle est accessible à toutes les personnes qui sont titulaires d’un baccalauréat que ce soit un bac général, un bac technologique ou encore professionnel. Vous allez ainsi pouvoir apprendre à mettre en œuvre les nombreuses analyses possibles en biologie, biochimie, ou encore en microbiologie. Vous allez aussi comprendre comment faire pour réaliser des procédés biotechnologiques. Tout ce que vous allez faire durant cette formation sera encadré par un chef de laboratoire. Par ailleurs, vous allez pouvoir vous perfectionner en louant du matériel sur des sites spécialisés dans le matériel de laboratoire comme RS et bien d’autres encore. À la fin de ce BTS, vous serez donc tout à fait apte à travailler dans les industries agroalimentaires, chimiques ou bien pharmaceutiques.

Le DEUST : Analyse des milieux biologiques

Il se prépare à l’université pendant les deux années qui suivent l’obtention de votre bac. Il va essentiellement vous former pour pouvoir travailler dans les secteurs de la santé et de l’agro-alimentaire. Vous allez donc pouvoir vous spécialiser dans la recherche et le développement. Chaque promotion accueille généralement au moins 20 étudiants. Pour pouvoir en faire partie, il faut obligatoirement être titulaire d’un bac général ou bien technologique. Puis, il faut avoir validé la première année pour passer à la suivante.

Voir aussi :  Comment reconnaître un fumeur cannabis ?

BUT génie biologique

C’est un bachelor universitaire de technologie qui est l’équivalent d’un BAC + 3. Il forme des techniciens supérieurs qui sont en charge d’appliquer des techniques d’analyses en biologie médicale. Vous allez devoir participer à la création de nouveaux tests de diagnostic ou de nouvelles technologies en biologie cellulaire et moléculaire. Pour pouvoir intégrer ce bachelor, il est important d’avoir une bonne maitrise du Français et de L’Anglais. Les nombreux débouchés possibles sont dans les laboratoires de recherche publique, mais également ceux de biologie médicale qui sont privés. Par ailleurs, vous aurez rapidement la possibilité d’évoluer vers le métier de chef d’équipe ou bien de responsable de service.

Le diplôme d’État de technicien de laboratoire médical

Il forme à la réalisation d’analyses utilisées pour établir un diagnostic ou suivre l’efficacité d’un traitement. Vous allez donc pouvoir étudier le fonctionnement de la maintenance des appareils de laboratoire. On va aussi vous apprendre à mettre au point des protocoles médicaux. Par ailleurs, l’accès à cette formation est uniquement possible après avoir effectué une première année d’études universitaire, que ce soit :  en PACES, en STAPS ou encore en Sciences de la vie.

La formation assistant ingénieur en biologie-biochimie-biotechnologies

Elle vous permet de développer des connaissances scientifiques et vos compétences en laboratoire. Vous allez apprendre entre autre à mettre en œuvre des protocoles pour réaliser les expériences, analyser et interpréter les résultats obtenus, mais aussi à rédiger des rapports scientifiques. À la fin de cette formation pour technicien d’Analyses Biomédicales, vous devez avoir acquis un niveau 6 dans les métiers du laboratoire.

Voir aussi :  Éviter la liposuccion grâce au Coolsculpting, la technique de cryolipolyse

Devenir Technicien d’Analyses Biomédicales n’est pas si compliqué. Il vous suffit de suivre un des cinq cursus les plus connus pour accéder à ce métier. Votre choix dépendra en grande partie du diplôme que vous avez obtenu dans le passé.

Laisser un commentaire